Customer Login

Lost password?

View your shopping cart

Blog

REVUE DE PRESSE | Le Cahier de Dessin Animé sur Europe1

REVUE DE PRESSE | Le Cahier de Dessin Animé sur Europe1

Salon du livre 2016, l’édition jeunesse en bonne santé

Elisabeth Assayag pour la consommation

Le 32e salon du Livre et de la Presse Jeunesse a ouvert ses portes hier à Montreuil jusqu’à dimanche. C’est un moment fort dans le monde de l’édition. Les livres pour enfants sont-ils importants sur le marché du livre ?

Oui puisqu’ils représentent 13.5% du marché du livre et ces livres pour enfants arrivent en seconde position après le marché de la littérature.
C’est un secteur qui produit plus de 10.000 nouveautés par an donc ne pensez pas que les enfants n’aiment pas lire.
Dans ce salon, ce sont des files d’attente pour les dédicaces de leur album ou livre préféré ou encore pour rencontrer les stars de leur univers.
Comme pour le prix Goncourt, un jury est composé de lecteurs qui ont voté pour élire leur livre préféré. Un autre jury, composé de professionnels, a également désigné un gagnant.

C’est donc très sérieux mais le numérique a-t-il aussi sa place ?

Oui dans ce marché en pleine croissance, le numérique a su se faire une place.
Selon un éditeur, sur le web vous pouvez découvrir des tas de jeunes auteurs et cela suscite même des vocations chez les plus jeunes
Par exemple, vous avez un livre qui s’intitule « Did i mention I love you » sorti chez Pocket Jeunesse qui a été rédigé par une internaute âgée d’à peine 16 ans sur Wattpad, une sorte de grande communauté en ligne de lecteurs et d’écrivains.
Grâce au web, les jeunes peuvent lire autrement que sur du simple papier.
Par exemple, vous avez les cahiers de dessins animés pour les plus jeunes. Ce concept original a été lancée par une start-up depuis deux ans. C’est un cahier de coloriage dans lequel l’enfant colorie les pages et avec une application gratuite « bink book », on prend en photo les coloriages qui deviennent un dessin animé.
Vous avez les Fables de La Fontaine ou Les Contes de Grimm à colorier et à regarder. Petit plus, à la fin le nom de l’enfant apparaît même au générique.

Le monde des livres pour enfants fait également appel à la réalité augmenté par exemple chez Albin Michel jeunesse.
Ce sont des histoires animées et quand vous passez une tablette par-dessus la page, votre enfant sera en interaction avec les illustrations.
« C’est donner une nouvelle vie aux livres. On n’utilise pas que la tablette ou seulement le livre avec du papier, mais on fait cohabiter les deux univers » selon la créatrice des Éditions Animées.
C’est une nouvelle forme de livre.

Ecoutez la chronique sur le site Europe1.fr

Suivez les Editions Animées sur :

Visit Us On InstagramVisit Us On TwitterVisit Us On LinkedinVisit Us On FacebookVisit Us On PinterestVisit Us On YoutubeVisit Us On GooglePlus